picto voler

Cours particulier par téléphone/visio

Le marché du CPF approprié par certains organismes de formation

Une étude quantitative du catalogue CPF réalisée en février 2020 par le cabinet Inokufu au moyen d’outils de big data, se conclut ainsi :

« Ces observations tendent à indiquer que certains OF ont une stratégie de saturation de l’offre en formations sur Mon Compte Formation. En multipliant dans des mesures disproportionnées leur nombre d’offres, ils tentent ainsi de s’approprier le marché, aux détriments de l’expérience utilisateur. »

Nous confirmons l’analyse du cabinet Inokufu :

  • nous avons mis en ligne nos 30 offres ALFIA de formation à l’anglais
  • notre offre est invisible au milieu des 100 000 offres de formation à l’anglais qu’affichent chacun de nos principaux confrères (chiffres à début juillet 2020)
  • le citoyen peut-il considérer être bien renseigné par l’application CPF concernant les formations disponibles ?

ALFIA a sa propre idée de la façon de contrer ces abus :

  • selon ALFIA, aussi longtemps que la CDC autorisera l’affichage de plusieurs offres d’un même OF, pour une recherche donnée de l’usager, la tentation sera grande pour les OF de favoriser la façon de ressortir ainsi plusieurs fois, pour une même recherche, limitant le choix effectif à la main des usagers. Il nous semble que n’afficher qu’une offre par OF, en résultat d’une recherche sur l’application CPF, éliminerait ces abus
  • depuis l’unique offre d’un OF donné qui ressortirait d’une recherche, l’usager intéressé par cet OF pourrait alors avoir accès à l’ensemble du catalogue de cet OF. L’usager aurait accès à l’intégralité du catalogue de tout OF, au sien de l’application CPF, sans avoir été empêché de connaitre les offres du plus grand nombre d’autres OF.