it

Italien

Cours particulier par téléphone/Skype

La pédagogie ALFIA est structurée et individualisée, permet suivant mes attentes d’améliorer ma communication orale, mon rédactionnel, peut intégrer l’italien général et de mon métier.

Ma formation vise, suivant mes souhaits, tout ou partie des objectifs ci-dessous.

compétence visée : italien

L’italien est la langue de Dante, de la mode, de la pizza, de la chanson, de la Vespa et de la Dolce Vita. Mais est-ce facile ou pas d’apprendre l’italien ?

Grammaire : facile

L’italien prend ses racines dans le latin, tout comme le français. Il est donc assez fréquent de rencontrer des mots très proches du français et des structures grammaticales très similaires.

 
Noms : deux genres, masculin / féminin
  • noms féminins : terminaisons A ou E
  • noms masculins : terminaison O ou E
  • déterminants masculin /féminin

Il => masculin
La => féminin

 
Adjectifs

L’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

 
Verbes

Mêmes formes verbales et mêmes temps et modes qu’en français.

Les verbes sont répartis en trois groupes : -are, -ere, -ire.

En italien attention aux terminaisons/désinences, chaque terminaison correspond à chaque pronom sujet, on n’utilise pas des pronoms sujets devant le verbe quand on parle, exemple :

  • le présent de parlare : (io) parlo, (tu) parli, (lei/lui) parla, (noi) parliamo, (voi) parlate, (loro) parlano
  • l’imparfait de parlare : (io) parlavo, (tu) parlavi, (lei/lui) parlava, (noi) parlavamo, (voi) parlavate, (loro) parlavano.

Vocabulaire : facile et pas facile

Même si de nombreux mots français sont empruntés à la langue italienne, l’italien et le français diffèrent très souvent dans le genre, les noms qui sont féminins ou masculins en français ne le sont pas toujours en italien, exemple :

  • la table => il tavolo (masculin)
  • la fleur => il fiore (masculin)

Prononciation / orthographe : pas toujours facile

 
Accent

L’italien n’a pas d’accents graves, aigus ou circonflexes, mais un accent tonique est normalement mis sur la première syllabe du mot, l’accent sur la voyelle finale du mot est toujours indiqué, exemples :

  • Città => ville
  • Papà (accent sur le A’) => papa
  • Papa (accent sur le premier A) => pape
  • Facile (l’accent est sur le A) => facile (en français l’accent est sur le I).

La prononciation est parfois bien différente de la prononciation du français, exemples :

  • C + e i (thc) Ciao
  • Ch (K) Chianti
  • Sc + i e (ch) Sci (ski)
  • pas de son nasal avec n et m
  • toutes les voyelles se prononcent à la fin d’un mot
  • le « u » italien se prononce comme le « ou » français.
 
Double consonnes

Parfois la prononciation est presque la même en italien et en français mais l’orthographe diffère, exemples :

  • Sette => sept
  • Sete => soif

Comment parler l’italien

Pour une bonne expression en italien, pour poser de bonnes bases et aller plus loin sans confondre les cas, il faut être exposé à la langue de façon variée, fréquente et de manière structurée.

L’approche ALFIA

Une préparation personnelle entre les séances avec le professeur, permet à l’apprenant plus d’interactivité pendant la séance donc une bien meilleure progression et des séances plus agréables tant pour l’apprenant que pour son professeur.

ALFIA met à la disposition de ses apprenants des supports pédagogiques structurés qui leur permettent de préparer chaque séance de cours particulier.

Ainsi ALFIA couple l’apport d’un professeur et d’une préparation personnelle de chaque séance.

Le professeur ALFIA d’italien

Un contact régulier avec un professeur particulier attitré et qualifié, au moins une fois par semaine, guide l’apprenant dans diverses activités :

  • questions-réponses
  • exercices à l’oral
  • dialogues guidées
  • discussions sur divers thèmes.

Préalablement à la remise par ALFIA d’une proposition pour une formation à l’italien, le candidat à une formation s’entretient par téléphone avec son futur professeur d’italien :

  • ce professeur là lui sera attribué dans la mesure où sa commande parviendrait sous moins d’un mois à ALFIA
  • ils définissent ensemble pendant cet entretien téléphonique le programme de la formation qui sera proposée à l’apprenant
  • ceci n’engage pas l’apprenant.

Objectifs

ALFIA entraîne à diverses situations, par exemple des rencontres professionnelles :

  • donner une présentation formelle
  • expliquer des process
  • suivre un projet
  • accueillir des visiteurs
  • savoir aussi animer des conversations informelles.

ALFIA permet un perfectionnement en autonomie entre les temps de contact apprenant/professeur, au moyen de supports pédagogiques de qualité, pour des activités préconisées par le professeur, en lien avec le temps de contact qui vient d’avoir lieu et/ou qui va avoir lieu la fois suivante :

  • écouter du vocabulaire, des dialogues
  • visionner des clips vidéo
  • lire des textes
  • réaliser des exercices écrits
  • préparer une discussion

Il est conseillé de réaliser ces activités régulièrement, même courtement mais tous les jours.

Une formation personnalisée

Chaque formation est personnalisée, les mises en situation correspondent très précisément aux besoins de l’apprenant.

Les consolidations, répétitions et révisions de séance en séance permettent de mémoriser la langue de façon optimum de sorte à mettre en place des automatismes.

l’italien « in due parole »

Il fare è il miglior modo d’imparare => faire est la meilleure façon d’apprendre.
(Giacomo Leopardi – poète et philosophe italien)

Nous vous souhaitons une bonne formation, pour votre plus grand plaisir et succès.

Perfectionner l’italien

Des formations structurées :

Financé par mon Compte Personnel de Formation (CPF).

FacebookTwitterLinkedin