dashboard

Apprendre une langue

Cours particulier par téléphone/Skype

Sommaire

    Analyser mes besoins de formation à la langue visée, précède tout projet de formation linguistique. Permet à ALFIA de :

    • identifier les compétences que je dois gagner
    • cibler les supports pédagogiques pertinents pour moi
    • m’attribuer le professeur d’ALFIA le mieux qualifié pour conduire efficacement mon apprentissage.

     

    Quatre complétences linguistiques

    Apprendre l’anglais par téléphone ou via Skype, c’est acquérir quatre compétences en anglais. Il en est de même pour toute autre langue.

    Deux compétences passives

    • listening : je comprends quand j’entends, ma compréhension auditive
    • reading : je comprends quand je lis, ma compréhension d’écrits

    Deux compétences actives

    • speaking : mon expression orale, la précision de ce que je dis
    • writing : mon expression écrite, mon aptitude à la rédaction.

    Acquérir les compétences passives

    On acquiert les compétences passives en lisant et en écoutant l’anglais, quand les supports sont en adéquation avec le niveau de l’apprenant et si leur thématique lui correspondent :

    • en lisant l’anglais : support pédagogique fourni mais aussi journaux, magazines, notices techniques, documents scientifiques
    • en écoutant l’anglais : support pédagogique fourni mais aussi dialogues, clips vidéos, discours.

    Nous le verrons ici, les compétences passives peuvent s’acquérir sans professeur, comme le propose ALFIA, de sorte à réserver mon budget au perfectionnement des compétences qui elles requièrent un professeur.

    Acquérir les compétences passives tel qu’ALFIA me le propose

    ALFIA me propose l’approche la plus simple :

    • en ligne, sans professeur, à moindre coût
    • à mon rythme, entre mes cours particuliers dispensés par mon professeur
    • ces compétences passives sont indispensables à mon prochain cours : pendant mon prochain cours, mon professeur particulier attitré m’entraînera à utiliser mes compétences passives. La nécessité d’avoir acquis ces compétences passives pour la prochaine leçon provoque mon fort engagement dans mon auto-formation.

    Mes séquences quotidiennes de 15 minutes en auto-formation :

    • brièveté et régularité : facteurs d’ancrage
    • audios et clips : le vocabulaire d’anglais de mon prochain cours particulier d’anglais
    • mon auto-formation est turorée : mon professeur d’anglais me conseille les techniques d’une auto-formation efficace.

    Les vecteurs de mon fort engagement dans mon auto-formation tutorée :

    • je souhaite satisfaire mon professeur dont j’ai une haute estime
    • mon soucis de la note que m’attribue mon professeur au titre des acquis de mon auto-formation qu’il observe de séance en séance
    • mon engagement est ici bien supérieur à l’engagement que génère « l’E-Learning sec » qui laisse l’apprenant seul face à l’outil informatique.

    ALFIA permet que mon acquisition des compétences passives dans la langue me coûtent uniquement un support pédagogique.

    Ce support pédagogique :

    • peut comprendre des parcours pédagogiques en ligne
    • ou peut intégrer des supports pédagogiques papier
    • peut concerner l’anglais d’un métier donné (ou autre langue)
    • peut être accompagné d’un DVD avec des mises en scène de situation métier en anglais (ou autre langue).

    Mes ressources financières pour ma formation sont monopolisés presque exclusivement pour acquérir des compétences actives : pour financer mon professeur.

    Acquérir les compétences actives

    Les mécanismes d’acquisition

    C’est en forgeant qu’on devient forgeron.

    C’est en parlant l’anglais, qu’on est à même de parler l’anglais : ma progression en anglais est proportionnelle à mon temps de parole en anglais, guidé par mon professeur particulier attitré.

    J’acquiers les compétences actives à savoir l’expression, orale et écrite, en les pratiquant intensivement durant mon cours particulier d’anglais.

    Pourquoi leur acquisition est permise par mon professeur ALFIA

    Mon expression, ma prononciation, ma rédaction, sont corrigées à propos par mon professeur particulier d’anglais :

    • mon professeur aborde les notions cibles sous une première forme
    • il les renforce ultérieurement sous une autre forme
    • il construit ma formation pas à pas, s’appuyant sur la pédagogie ALFIA ©
    • ceci est rendu possible par un professeur qui m’est attitré.

    Ce savoir faire pédagogique est la valeur-ajoutée de mon professeur. Il m’est accessible sans m’imposer de déplacement, grâce à une formation à distance ALFIA.

    En utilisant avec mon prof d’anglais les compétences passives que j’ai acquises avant la leçon en auto-formation, en les mobilisant cette fois pour m’exprimer, j’en fais des compétences actives.

    Mon formateur a pour rôle de me faire gagner les compétences actives en miroir des compétences passives que j’ai gagnées par moi-même en auto-formation.

    Je suis détendu(e) pendant mes cours particuliers par téléphone ou Skype car, grâce à mon auto-formation réalisée avant la leçon, je ne cherche pas mes mots et j’ai immédiatement la satisfaction de parler avec une certaine spontanéité. Mes progrès déclenchent mon engagement dans un cycle vertueux.

    ALFIA qui s’est entretenu avec moi avant d’initier ma formation, m’attribue le professeur particulier attitré qui me correspond très exactement :

    • en décelant mes points de faiblesses il saura me corriger sans me brider
    • il saura revenir sous différents angles sur les compétences prioritaires pour moi
    • au fil des séances je gagnerai en confiance et j’interagirai de manière plus souple.

    ALFIA ne propose pas de cours de groupe

    ALFIA ne propose pas de cours de groupe d’anglais.

    On a vu qu’un professeur n’est pas indispensable pour gagner des compétences passives, d’autant que :

    • les autres apprenants contribuent à déformer mon oreille par leurs erreurs, ou leur mauvais accents, ou leur niveau d’anglais ne me correspond pas
    • il arrive que les sujets abordés ne soient pas pertinents pour moi
    • le calendrier du cours d’anglais en groupe ne me correspond pas toujours
    • le groupe interdit de déplacer des cours d’anglais, cela génère des dépenses pour des séances auxquelles je n’ai pas assisté donc un sur-coût masqué une fois que le coût total est ramené à la durée des séances dont j’ai effectivement bénéficié.

    Un cours de groupe :

    • concernant les compétences passives en anglais : m’impose une dépense superflue et produit un moindre résultat qu’une auto-formation gratuite
    • concernant les compétences actives en anglais : est une fausse économie car je n’y parle pas assez pour rentabiliser une séance que pourtant je paie.

    ALFIA entraîne à la prise de parole en anglais en réunion, via des call ou visio en groupe au sein de l’entreprise.

    ALFIA ne propose pas de formation uniquement en E-Learning

    Je ne communique pas (compétence active) sans vis-à-vis avec qui m’exprimer, échanger, improviser : l’E-learning n’est pas une pédagogie qui est parfaitement adapté pour gagner des compétences linguistiques passives, n’est pas adapté à l’acquisition des compétences linguistiques actives.

    Les neurosciences démontrent que mes émotions sont le principal facteur cognitif d’ancrage des automatismes de mon expression. Un exemple caricatural : en situation de stress j’utilise instinctivement, parfois à regret, le juron entendu préalablement dans une expérience qui m’a touché personnellement.

    Concernant une formation à une langue :

    • les émotions vraies générées par mes dialogues en anglais avec une personne, ancrent autrement mieux mes automatismes linguistiques, que ne le permettent les semblants d’émotion qu’une interface informatique d’E-Learning tente de me faire ressentir
    • ces limites des parcours en E-Learning sont largement documentés
    • ALFIA exclut de ce fait de proposer uniquement des parcours linguistiques en E-Learning.